Pourquoi une concertation ?

La tempête Alex, qui a traversé les Alpes-Maritimes les 2 et 3 octobre 2020, a causé de lourds dégâts dans les vallées de la Tinée, de la Vésubie et de la Roya. Les collectivités territoriales, les opérateurs privés et l’État sont engagés dans une reconstruction résiliente et durable. Afin de permettre à ces vallées sinistrées  de retrouver dynamisme et attractivité, l’État vous invite à prendre part à une démarche inédite : participer à la concertation citoyenne pour l’avenir des vallées et ainsi réfléchir à l’avenir de vos territoires au-delà de leur seule reconstruction.

Ouverte exclusivement aux habitants du moyen Var, des vallées de la Roya, de la Tinée et de la Vésubie, cette concertation citoyenne vous permettra d’élaborer et de proposer des projets de développement pour les vallées. Vos propositions seront présentées aux maires, aux élus, qui pourront ainsi enrichir leurs ambitions pour leurs territoires.

Avec cette concertation, qui associera l’ensemble des forces vives du territoire, nous vous proposons de co-construire une vision commune pour l’avenir des vallées.

L’État accompagnera le financement des projets sélectionnés grâce à une enveloppe exceptionnelle de 50 millions d’euros qui sera complétée par des contributions des collectivités territoriales et de l’Union européenne pour atteindre un potentiel de financement de 100 millions d’euros.

La concertation sur l’avenir des vallées se déroulera début février sur deux jours consécutifs dans chacune des trois vallées : La Roya, La Vésubie et la Tinée. Une synthèse globale et transversale sera réalisée le 14 février à Nice avec tous les participants.

Les inscriptions pour participer aux ateliers de concertation sont closes.

Toutefois, votre avis compte. Une plateforme de consultation, ouverte à tous jusqu’au 28 janvier 2022, vous offre la possibilité de réagir aux enjeux identifiés pour l’avenir des vallées et proposer vos projets pour les territoires.

Accéder à la plateforme de consultation